You are here
Home > politique > RDC : La Fondation Bill Clinton pour la Paix craint l’arrestation de la femme du général Kahimbi, convoquée à l’ex-DEMIAP

RDC : La Fondation Bill Clinton pour la Paix craint l’arrestation de la femme du général Kahimbi, convoquée à l’ex-DEMIAP

À travers un communiqué daté du 6 août 2020 et consulté ce vendredi par CONGO10.COM, la fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) dénonce l’insécurité grandissante dans la famille de feu général Delphin kahimbi, ancien chef d’état-major adjoint des forces armées en charge des renseignements militaires, décédé en février dernier.

Cette organisation relève que sa veuve vit dans un tourment depuis un certain temps et dit craindre son arrestation à l’ex-DEMIAP où elle est convoquée.

« La veuve de l’illustre disparu, Brenda Nkoy, est traumatisée et nous craignons qu’elle soit arrêtée demain si elle répondait à la convocation de la DEMIAP, parce que le 5 août 2020, selon les informations en notre possession, elle a été visitée à son domicile de Binza-Pigeon par des hommes suspects, de hauts officiers militaires conduits par les généraux Baseleba, Christian Tshiwewe de GR, Mbangu et docteur Kangudi (OUA). Et après leur descente au domicile, ils ont laissé une convocation à madame Brenda Nkoy Okale de se présenter à la DEMIAP demain le 7 août 2020 », lit-on dans ce communiqué.

La fondation Bill Clinton fustige également la détention illégale dans le geôle de l’ex-DEMIAP du  neveu âgé de 23 ans et du pasteur du général Kahimbi au motif qu’ils seraient impliqués d’une manière ou d’une autre dans le dossier de sa mort.

« Tous détenus au cachot de la DEMIAP dépassant largement le délai de détention. Pourtant, le président de la République avait ordonné la fermeture de tous les cachots clandestins non conformes à la loi », indique-t-elle.

De ce fait, la fondation Bill Clinton exige que les menaces dont fait l’objet ces proches de D. Kahimbi cessent. Elle réclame aussi que le corps sans vie de ce dernier « qui traîne encore à l’hôpital du cinquantenaire » soit restitué à la famille pour inhumation digne de ce nom.

Ancien patron du Département de Renseignements militaires (ex-DEMIAP), le général Delphin Kahimbi, a été retrouvé mort le 28 février dernier à son domicile. Les circonstances de son décès n’ont pas encore été élucidées.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Top
Warning: A non-numeric value encountered in /customers/f/a/f/congo10.com/httpd.www/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 63