Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /customers/f/a/f/congo10.com/httpd.www/wp-includes/pomo/plural-forms.php on line 210 Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /customers/f/a/f/congo10.com/httpd.www/wp-includes/pomo/plural-forms.php:210) in /customers/f/a/f/congo10.com/httpd.www/wp-includes/feed-rss2.php on line 8 Congo10.com http://www.congo10.com Toutes les infos de la RDC et du monde Fri, 07 Aug 2020 21:22:10 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=4.9.3 http://www.congo10.com/wp-content/uploads/2017/12/cropped-congo10-logo-32x32.jpg Congo10.com http://www.congo10.com 32 32 RDC : La Fondation Bill Clinton pour la Paix craint l’arrestation de la femme du général Kahimbi, convoquée à l’ex-DEMIAP http://www.congo10.com/2020/08/07/rdc-la-fondation-bill-clinton-pour-la-paix-craint-larrestation-de-la-femme-du-general-kahimbi-convoquee-a-lex-demiap/ http://www.congo10.com/2020/08/07/rdc-la-fondation-bill-clinton-pour-la-paix-craint-larrestation-de-la-femme-du-general-kahimbi-convoquee-a-lex-demiap/#respond Fri, 07 Aug 2020 21:22:10 +0000 http://www.congo10.com/?p=1080

À travers un communiqué daté du 6 août 2020 et consulté ce vendredi par CONGO10.COM, la fondation Bill Clinton pour la Paix (FBCP) dénonce l’insécurité grandissante dans la famille de feu général Delphin kahimbi, ancien chef d’état-major adjoint des forces armées en charge des renseignements militaires, décédé en février dernier.

Cette organisation relève que sa veuve vit dans un tourment depuis un certain temps et dit craindre son arrestation à l’ex-DEMIAP où elle est convoquée.

« La veuve de l’illustre disparu, Brenda Nkoy, est traumatisée et nous craignons qu’elle soit arrêtée demain si elle répondait à la convocation de la DEMIAP, parce que le 5 août 2020, selon les informations en notre possession, elle a été visitée à son domicile de Binza-Pigeon par des hommes suspects, de hauts officiers militaires conduits par les généraux Baseleba, Christian Tshiwewe de GR, Mbangu et docteur Kangudi (OUA). Et après leur descente au domicile, ils ont laissé une convocation à madame Brenda Nkoy Okale de se présenter à la DEMIAP demain le 7 août 2020 », lit-on dans ce communiqué.

La fondation Bill Clinton fustige également la détention illégale dans le geôle de l’ex-DEMIAP du  neveu âgé de 23 ans et du pasteur du général Kahimbi au motif qu’ils seraient impliqués d’une manière ou d’une autre dans le dossier de sa mort.

« Tous détenus au cachot de la DEMIAP dépassant largement le délai de détention. Pourtant, le président de la République avait ordonné la fermeture de tous les cachots clandestins non conformes à la loi », indique-t-elle.

De ce fait, la fondation Bill Clinton exige que les menaces dont fait l’objet ces proches de D. Kahimbi cessent. Elle réclame aussi que le corps sans vie de ce dernier « qui traîne encore à l’hôpital du cinquantenaire » soit restitué à la famille pour inhumation digne de ce nom.

Ancien patron du Département de Renseignements militaires (ex-DEMIAP), le général Delphin Kahimbi, a été retrouvé mort le 28 février dernier à son domicile. Les circonstances de son décès n’ont pas encore été élucidées.

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/07/rdc-la-fondation-bill-clinton-pour-la-paix-craint-larrestation-de-la-femme-du-general-kahimbi-convoquee-a-lex-demiap/feed/ 0
RDC : L’ambition de l’UDPS en 2023 est non seulement d’accorder un 2ème mandant à F. Tshisekedi, mais aussi d’obtenir une majorité confortable à l’Assemblée nationale », (A. Mbata) http://www.congo10.com/2020/08/06/rdc-lambition-de-ludps-en-2023-est-non-seulement-daccorder-un-2eme-mandant-a-f-tshisekedi-mais-aussi-dobtenir-une-majorite-confortable-a-lassemblee-nationale-a-mbata/ http://www.congo10.com/2020/08/06/rdc-lambition-de-ludps-en-2023-est-non-seulement-daccorder-un-2eme-mandant-a-f-tshisekedi-mais-aussi-dobtenir-une-majorite-confortable-a-lassemblee-nationale-a-mbata/#respond Thu, 06 Aug 2020 14:11:00 +0000 http://www.congo10.com/?p=1077

À l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), l’on ne cache plus ses ambitions pour les prochaines élections générales prévues en 2023 en République Démocratique du Congo.

Le député national André Mbata, cadre du parti dirigé par Jean-Marc Kabund, affirme que l’un des objectifs de sa formation politique pour 2023 est d’obtenir une majorité au niveau de la chambre basse du parlement.

Selon le professeur André Mbata, qui s’exprimait lors des ateliers du parti sur la thématique électorale dénommés «UDPS CAP 2023» clôturés le 2 août dernier, cette majorité permettra au parti d’appliquer sa politique.

« L’ambition de l’UDPS en 2023 c’est non seulement accorder un deuxième mandant au président Félix Tshisekedi, qui le fait déjà bien, et absolument obtenir une majorité confortable à l’Assemblée nationale, qui permette enfin à l’UDPS de gouverner et d’appliquer sa politique », a déclaré le professeur Mbata.

Pour rappel, le président a.i de l’UDPS a, au cours d’un meeting animé le 23 décembre 2019 au Terrain de la paroisse 27ème CMCO à Tshikapa (Kasaï), déclaré que son parti qui a combattu pendant 37 ans pour instaurer un État de droit et la démocratie en RDC, ne lâchera pas le pouvoir qu’il a aujourd’hui.

« Nous avons beaucoup souffert pour ce pouvoir. 37 ans de lutte et de souffrance, mais aujourd’hui nous sommes au pouvoir, nous ne laisserons jamais ce pouvoir après 5 ans ou 10 ans seulement. Nous  (UDPS ndlr) allons diriger ce pays jusqu’à ce que Jésus viendra. L’UDPS est un grand parti politique pays, il n’y a aucun parti politique qui peut se mesurer à nous », avait déclaré l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Des voix ne cessent de se lever en RDC pour exiger des réformes électorales avant la tenue des prochaines élections. C’est dans ce cadre que le groupe de 12 personnalités politiques et sociales dont Delly Sesanga, a entamé depuis quelques jours des consultations auprès des différentes forces politiques et sociales pour dégager un consensus sur les réformes à opérer.

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/06/rdc-lambition-de-ludps-en-2023-est-non-seulement-daccorder-un-2eme-mandant-a-f-tshisekedi-mais-aussi-dobtenir-une-majorite-confortable-a-lassemblee-nationale-a-mbata/feed/ 0
RDC – Présumé détournement de 2 milliards FC à la DGRK : L’ex DG Rita Bola libre après avoir été blanchie par la justice http://www.congo10.com/2020/08/02/rdc-presume-detournement-de-2-milliards-fc-a-la-dgrk-lex-dg-rita-bola-libre-apres-avoir-ete-blanchie-par-la-justice/ http://www.congo10.com/2020/08/02/rdc-presume-detournement-de-2-milliards-fc-a-la-dgrk-lex-dg-rita-bola-libre-apres-avoir-ete-blanchie-par-la-justice/#respond Sun, 02 Aug 2020 05:46:29 +0000 http://www.congo10.com/?p=1074

RDC – Présumé détournement de 2 milliards FC à la DGRK : L’ex DG Rita Bola libre après avoir été blanchie par la justice

L’ex-directrice générale de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Rita Bola est sortie le 22 juillet  de la prison centrale de Makala.

Elle a été blanchie par le parquet près le tribunal de grande instance de Kinshasa /Gombe, dans l’affaire présumé « détournement de 2 milliards de francs congolais » (1million $) à la DGRK.

Au terme de son enquête, le ministère public a conclu à un non-lieu après s’être rendu compte qu’une telle somme n’avait jamais quitté les livres de la DGRK pour servir au paiement d’un fournisseur. Des enquêteurs sont formels sur le fait qu’aucun transfert de la DGRK d’un montant de 1 million $ n’a été effectué au profit d’une société.

La FBNK Banque, soupçonnée d’avoir facilité cette transaction, a fourni à la justice toutes les preuves contraires.
Ses livres attestent que le compte de la DGRK n’a jamais atteint un tel montant, selon des sources judiciaires.

« Toutes les réquisitions d’informations du parquet étaient conformes aux déclarations de Rita Bola, qui affirmait que la DGRK n’a jamais vu la couleur de cet argent.», rapporte samedi à 7SUR7.CD un de conseils de Rita Bola.

« Tous les extraits de compte de cette régie que la banque a fourni aux magistrats attestent bel et bien que la DGRK n’a jamais procédé au virement de la somme de 2 milliards FC. C’est pourquoi, elle a été innocentée. », poursuit-il.

Interrogée sur l’issue de cette affaire, Rita Bola a tenu à remercier le gouverneur de la ville de Kinshasa (Gentiny Ngobila Mbaka) et le président de l’assemblée provinciale (Godé Mpoyi Kadima) pour leur soutien dans cette épreuve. Elle remercie aussi les autorités judiciaires.

Pour rappel, l’ex DG de la DGRK avait été arrêté le 8 juillet pour un présumé détournement de 2 millards de FC.

L’ex-directrice générale de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK), Rita Bola est sortie le 22 juillet  de la prison centrale de Makala.

Elle a été blanchie par le parquet près le tribunal de grande instance de Kinshasa /Gombe, dans l’affaire présumé « détournement de 2 milliards de francs congolais » (1million $) à la DGRK.

Au terme de son enquête, le ministère public a conclu à un non-lieu après s’être rendu compte qu’une telle somme n’avait jamais quitté les livres de la DGRK pour servir au paiement d’un fournisseur. Des enquêteurs sont formels sur le fait qu’aucun transfert de la DGRK d’un montant de 1 million $ n’a été effectué au profit d’une société.

La FBNK Banque, soupçonnée d’avoir facilité cette transaction, a fourni à la justice toutes les preuves contraires.
Ses livres attestent que le compte de la DGRK n’a jamais atteint un tel montant, selon des sources judiciaires.

« Toutes les réquisitions d’informations du parquet étaient conformes aux déclarations de Rita Bola, qui affirmait que la DGRK n’a jamais vu la couleur de cet argent.», rapporte samedi à CONGO10.COM un de conseils de Rita Bola.

« Tous les extraits de compte de cette régie que la banque a fourni aux magistrats attestent bel et bien que la DGRK n’a jamais procédé au virement de la somme de 2 milliards FC. C’est pourquoi, elle a été innocentée. », poursuit-il.

Interrogée sur l’issue de cette affaire, Rita Bola a tenu à remercier le gouverneur de la ville de Kinshasa (Gentiny Ngobila Mbaka) et le président de l’assemblée provinciale (Godé Mpoyi Kadima) pour leur soutien dans cette épreuve. Elle remercie aussi les autorités judiciaires.

Pour rappel, l’ex DG de la DGRK avait été arrêté le 8 juillet pour un présumé détournement de 2 millards de FC.

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/02/rdc-presume-detournement-de-2-milliards-fc-a-la-dgrk-lex-dg-rita-bola-libre-apres-avoir-ete-blanchie-par-la-justice/feed/ 0
RDC : Des Organisations de droit de l’homme déplorent les recherches infructueuses dans la traque de Gédéon Kyungu http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-des-organisations-de-droit-de-lhomme-deplorent-les-recherches-infructueuses-dans-la-traque-de-gedeon-kyungu/ http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-des-organisations-de-droit-de-lhomme-deplorent-les-recherches-infructueuses-dans-la-traque-de-gedeon-kyungu/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:44:59 +0000 http://www.congo10.com/?p=1071

Les Organisations de promotion et de défense des droits humains sont montés au créneau pour fustiger l’infructuosité  dans le dossier de l’ancien rebelle Gédéon Kyungu Mutanga.

A travers un communiqué de presse conjoint rendu publique le vendredi 31 juillet dernier, consulté ce samedi 1 août 2020, ASADHO,  ACAJ, Filimbi, LUCHA, LICOF et JUSTICIA ASBL, affirment que l’infructuosité dans le dossier Gédéon Kyungu Mutanga peut avoir une incidence sur la situation sécuritaire dans l’espace ex-Katanga.

« Les organisations signataires s’inquièttent de plusieurs facteurs pouvant impacter négativement sur la situation sécuritaire dans la zone (ex-Katanga : Haut-Katanga, Haut-Lomami, Tanganyika et Lualaba, Ndlr). »C’est notamment les recherches infructueuses dans la traque de l’ancien rebelle Gédéon Kyungu Mutanga.

Ces structures citoyennes déplorent en outre la lenteur de la justice militaire dans le traitement du dossier lié à l’assassinat des militants indépendantistes de Gédéon.

Pour rappel, le gouvernement avait décidé de poursuivre la traque pour arrêter l’ancien seigneur de guerre, Gédéon Kyungu Mutanga dont les partisans ont mené une tentative d’insurrection le 28 mars dernier, dans plusieurs localités du Haut-Katanga. La repression de ce soulèvement avait fait au moins 30 morts.

A l’initiative du président de la République, une commission d’enquête sur la milice Bakata Katanga conduite par le vice-Premier ministre en charge de l’intérieur, Gibert Nkankonde avait été dépêchée sur terrain, dans le Haut-Katanga.

Dans ses conclusions de fin de mission, la commission avait laissé entendre que la traque de Gédéon Kyungu devrait se poursuivre.

Depuis un temps, le dossier est au point mort; pas de suite, s’indignent plusieurs personnes qui exigent que la justice soit faite.

De leur côté, les organisations de défense des droits humains dans la region estiment que l’ancien chef de la milice Bakata Katanga a des choses à expliquer sur l’incursion sanglante du 28 mars dernier.

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-des-organisations-de-droit-de-lhomme-deplorent-les-recherches-infructueuses-dans-la-traque-de-gedeon-kyungu/feed/ 0
KABUYA ELELI NA MAYI NA MISU ET ASEMBELI PONA NZAMBE ABAKISELA BOSS FALLY IPUPA EL MARA KING http://www.congo10.com/2020/08/01/kabuya-eleli-na-mayi-na-misu-et-asembeli-pona-nzambe-abakisela-boss-fally-ipupa-el-mara-king/ http://www.congo10.com/2020/08/01/kabuya-eleli-na-mayi-na-misu-et-asembeli-pona-nzambe-abakisela-boss-fally-ipupa-el-mara-king/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:38:53 +0000 http://www.congo10.com/?p=1068

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/kabuya-eleli-na-mayi-na-misu-et-asembeli-pona-nzambe-abakisela-boss-fally-ipupa-el-mara-king/feed/ 0
DJINO KAPOREDJI ASOLOLI FALLY OYO BO BAYEBA TE ET CONFIRME QUE BATU BA BETAKA NA PARIS BALEKI YE TE http://www.congo10.com/2020/08/01/djino-kaporedji-asololi-fally-oyo-bo-bayeba-te-et-confirme-que-batu-ba-betaka-na-paris-baleki-ye-te/ http://www.congo10.com/2020/08/01/djino-kaporedji-asololi-fally-oyo-bo-bayeba-te-et-confirme-que-batu-ba-betaka-na-paris-baleki-ye-te/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:34:21 +0000 http://www.congo10.com/?p=1065

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/djino-kaporedji-asololi-fally-oyo-bo-bayeba-te-et-confirme-que-batu-ba-betaka-na-paris-baleki-ye-te/feed/ 0
RANDO YA FABREGAS NA ROBINIO ET IBRATOR EWUTA WAPI + BAKUTANA WAPI NA BUT NA FILET http://www.congo10.com/2020/08/01/rando-ya-fabregas-na-robinio-et-ibrator-ewuta-wapi-bakutana-wapi-na-but-na-filet/ http://www.congo10.com/2020/08/01/rando-ya-fabregas-na-robinio-et-ibrator-ewuta-wapi-bakutana-wapi-na-but-na-filet/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:31:26 +0000 http://www.congo10.com/?p=1062

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/rando-ya-fabregas-na-robinio-et-ibrator-ewuta-wapi-bakutana-wapi-na-but-na-filet/feed/ 0
JDT MULOPWE ROI MARQUIE A COEUR OUVERT AFFAIRE ACOUSTIQUE NANI ABETI BIEN KOLEKA http://www.congo10.com/2020/08/01/jdt-mulopwe-roi-marquie-a-coeur-ouvert-affaire-acoustique-nani-abeti-bien-koleka/ http://www.congo10.com/2020/08/01/jdt-mulopwe-roi-marquie-a-coeur-ouvert-affaire-acoustique-nani-abeti-bien-koleka/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:28:10 +0000 http://www.congo10.com/?p=1059

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/jdt-mulopwe-roi-marquie-a-coeur-ouvert-affaire-acoustique-nani-abeti-bien-koleka/feed/ 0
RDC : Le « groupe de 13 » se sépare du candidat à la présidence de la CENI Paul Nsapu http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-le-groupe-de-13-se-separe-du-candidat-a-la-presidence-de-la-ceni-paul-nsapu/ http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-le-groupe-de-13-se-separe-du-candidat-a-la-presidence-de-la-ceni-paul-nsapu/#respond Sat, 01 Aug 2020 15:08:52 +0000 http://www.congo10.com/?p=1055

Le groupe de 13 personnalités politiques et de la société civile signataires ayant appelé le 11 juillet 2020 à un consensus autour du processus électoral, est passé désormais à 12.

Ils ont décidé samedi de se séparer de Paul Nsapu, fondateur de l’ONG Ligue des électeurs. Motif : les 12 personnalités n’étaient pas au courant de sa candidature au poste de président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
Une de ces 13 personnalités  a tenu à faire savoir qu’il n’a jamais participé à aucune réunion parce qu’il est confiné en Europe.
Elle a tenu aussi à préciser que le groupe de 13 lui avait demandé des explications mais qu’il ne les a jamais fournies.
Pour les 12 personnalités, la présence d’un candidat au poste de président de la CENI parmi eux était « de nature à décrédibiliser leur démarche ».

Paul Nsapu avait introduit sa candidature auprès des confessions religieuses. Celle-ci n’avait pas été retenue notamment pour insuffisance de « diplôme ».

Le groupe de 13 a vu le jour au mois de juillet dernier. Il est composé, notamment de Delly Sessanga, Thomas Lokondo, Juvenal Munobo, Daniel Mukoko Samba, Claude Lubaya et les autres.

Ils se sont assignés l’objectif de consulter la classe politique congolaise et les organisations de la société civile en vue d’obtenir un consensus sur les réformes électorales à mener en RDC. Ce, pour des élections apaisées en 2023.

Ils ont entamé les consultations cette semaine. Le mardi dernier, ils ont été reçus par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Le groupe de 13 a, par ailleurs, échangé jeudi avec le bureau sortant de la centrale électorale dirigé par Corneille Nangaa sur les réformes électorales. Le même jour, ils ont rencontré le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean Pierre Bemba, qui, selon eux, a encouragé leur initiative.

Dans les prochains jours, l’agenda de ces désormais 12 personnalités politiques et de la société civile prévoit des rencontres avec d’autres plateformes politiques et de la société civile.

 

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-le-groupe-de-13-se-separe-du-candidat-a-la-presidence-de-la-ceni-paul-nsapu/feed/ 0
RDC : L’armée zambienne sollicite un nouveau délai de 7 jours pour évacuer ses militaires http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-larmee-zambienne-sollicite-un-nouveau-delai-de-7-jours-pour-evacuer-ses-militaires/ http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-larmee-zambienne-sollicite-un-nouveau-delai-de-7-jours-pour-evacuer-ses-militaires/#respond Sat, 01 Aug 2020 12:34:54 +0000 http://www.congo10.com/?p=1052

L’armée zambienne a sollicité un nouveau délai de 7 jours pour évacuer ses militaires qui se trouvent en République Démocratique du Congo.

C’est ce qu’indique le compte rendu de la 42ème réunion ordinaire du conseil des ministres tenue le vendredi 31 juillet 2020 par visioconférence et présidée par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

D’après le ministre de la Défense nationale, le rapport technique final des Experts de la Commission conjointe dans le conflit frontalier entre la RDC et la Zambie a été endossée par la délégation de la SADC.

Pour rappel, le ministre de la Défense Nationale avait lors de la 41ème réunion ordinaire du conseil des ministres tenue le 24 juillet dernier annoncé que la Zambie avait sollicité un délai de 7 jours pour évacuer ses troupes qui se trouvent sur le sol Congolais depuis plusieurs mois déjà.

Selon une source gouvernementale qui s’était confiée à CONGO10.COM sous anonymat, Aimé Ngoy Mukena avait précisé que cette situation est consécutive à la position de la Communauté de Développement d’Afrique Australe (SADC) qui a constaté qu’il n’y a pas de débat à faire au sujet de l’appartenance des localités de Kibanga et Kalubamba.

« La réunion était prévue pour 7 jours mais la SADC a constaté en une demi-journée qu’il n’y avait pas besoin même de discuter. Kibanga et Kalubamba sont bel et bien des localités congolaises. On va réglementer la limitation pour que cette question ne se pose plus (…) C’est une très bonne nouvelle, les Zambiens ont demandé 7 jours pour qu’ils évacuent leurs troupes à partir de demain », avait fait savoir le ministre de la Défense selon notre source.

Depuis quelques semaines, l’armée Zambienne occupe les localités de Kibanga et Kalubamba situées à la frontière entre la RDC et la Zambie dans les territoires de Moba et de Pweto dans la province du Tanganyika.

Le 15 mars dernier, les armées de la RDC et de la Zambie se sont affrontées à Kibanga, un village où les militaires Zambiens avaient hissé leur drapeau après avoir descendu celui de la RDC

]]>
http://www.congo10.com/2020/08/01/rdc-larmee-zambienne-sollicite-un-nouveau-delai-de-7-jours-pour-evacuer-ses-militaires/feed/ 0